lime

lime

1. lime [ lim ] n. f.
• 1175; lat. lima
1Outil à main en métal, long et étroit, garni d'entailles, servant à tailler, ajuster, polir les métaux, le bois par frottement. carrelet, demi-ronde, queue-de-rat, râpe, 1. riflard, tiers-point. Lime ronde ( 4. fraise) , plate. Taille d'une lime. Lime d'ajusteur. Lime sourde, qui ne crie pas. Faire un travail à la lime. Par ext. Lime à ongles, en métal ou papier émeri.
2Par anal. (1803) Mollusque lamellibranche aux valves égales et striées.
lime 2. lime [ lim ] n. f. ou m.
• 1555; provenç. limo, ar. lîma 3. limon
Bot. Fruit d'une variété de limettier, citron vert à la peau mince, au jus amer.

lime nom féminin (latin lima) Outil à main, en acier trempé, long et étroit, couvert d'entailles, utilisé pour tailler, ajuster, polir les métaux, le bois, etc., par un mouvement de frottement. Chacune des grosses dents inférieures du sanglier. ● lime (expressions) nom féminin (latin lima) Lime à ongles, petite lime de métal strié ou de papier émeri destinée à limer le bord des ongles. ● lime (synonymes) nom féminin (latin lima) Chacune des grosses dents inférieures du sanglier.
Synonymes :
lime nom féminin (de lime) Mollusque bivalve marin à coquille équivalve, blanche, comprimée, ornée de côtes rayonnantes souvent écailleuses. ● lime ou limette nom féminin (espagnol lima, de l'arabe līma, citron) Fruit comestible du limettier, à pulpe verdâtre et à peau lisse et adhérente, de forme sphérique à ovale.

lime ou limette
n. f. BOT Petit citron de couleur verte, très parfumé. Syn. citron vert.
————————
lime
n. f.
d1./d Outil à main, formé d'une lame d'acier trempé hérissée de dents, qui sert à ajuster et à polir, à froid, la surface des métaux, des matières dures. Lime plate.
|| Spécial. Lime à ongles.
d2./d ZOOL Mollusque lamellibranche marin qui ressemble à la coquille Saint-Jacques.

I.
LIME1, subst. fém.
A. — Outil dont la lame métallique couverte de stries dentées sert à polir, à entamer les métaux (plus rarement d'autres matières) par frottement. Scier un barreau de fer avec une lime. Les dents de cette lime sont usées. Cette lime ne mord pas (Ac.). Une plaque d'acier, striée comme une lime de raies fines et serrées (PÉTHOUD, Organ. industr. et comm., 1931, p. 188). Son horrible voix grinçante, cette voix de lime mordant un barreau (H. BAZIN, Lève-toi, 1952, p. 133).
SYNT. Lime plate, demi-ronde, triangulaire, carrée; lime à bois; lime à ongles; bruit strident d'une lime; égaliser une pièce de métal à la lime; affuter une scie avec une lime.
Lime sourde. Lime qui ne fait pas de bruit. Deux barreaux [d'une cellule] ont été sciés sans bruit par la lime sourde (BERTRAND, Gaspard, 1841, p. 166).
Au fig., vx
Usure. La lime des siècles. Des pierres polies par la douce lime des eaux (CHATEAUBR., Natchez, 1826, p. 234) :
1. ... le respect religieux de ces peuples pour les tombeaux de leurs ancêtres, les porte à les entretenir, à les réparer, et à retarder ainsi (...) l'effet inévitable de la lime du temps.
Voy. La Pérouse, t. 3, 1797, p. 66.
Soin mis à parfaire un ouvrage. Il y a (...) deux perfections de style : la première consiste à dire simplement de bonnes choses en bon Français... Mais il y en a une seconde, c'est la lime. C'est l'art de choisir tel mot plutôt qu'un autre également Français (J. DE MAISTRE, Corresp., t. 1, 1804, p. 229) :
2. Quand on a fait un ouvrage, il reste une chose bien difficile à faire encore, c'est de mettre à la surface un vernis de facilité, un air de plaisir qui cachent et épargnent au lecteur toute la peine que l'auteur a prise. Quand un ouvrage sent la lime, c'est qu'il n'est pas assez poli; s'il sent l'huile, c'est qu'on a trop peu veillé.
JOUBERT, Pensées, t. 2, 1824, p. 101.
,,Donner le dernier coup de lime à un ouvrage, Le corriger pour le rendre aussi parfait que possible`` (Ac. 1932).
B. — [P. anal. d'aspect] Mollusque marin bivalve dont la coquille est ornée de stries rayonnantes. Les Limes à coquilles peu bombées effectuent (...) des mouvements natatoires (Zool., t. 1, 1963, p. 1051 [Encyclop. de la Pléiade]).
C. — Arg. Chemise (Ds LARCH. 1880, ESN. 1966). Synon. arg. limace2.
Prononc. et Orth. : [lim]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1165 « lame de fer striée de tailles entre-croisées et qui sert à user les métaux par le frottement (ici sens fig.) » ([CHR. DE TROYES], G. d'Angleterre, éd. M. Wilmotte, 1382); b) ca 1450 lyme sourde « femme hypocrite, à l'image de certaines limes qui liment sans bruit » (CH. D'ORLÉANS, Rondeaux CXLVI, 1 ds Poésies, éd. P. Champion, p. 374); c) ca 1665 « soin qu'on donne à un ouvrage pour le polir » (BOILEAU, Disc. au roi ds LITTRÉ); 2. p. anal. a) 1549 limes subst. fém. plur. « défenses du sanglier » (EST. Suppl.); b) 1797 zool. (BRUGUIÈRE, Tabl. encyclop., 19e part., pl. 206). Du lat. lima « lime [outil], retouche, correction ». Fréq. abs. littér. : 158. Bbg. DAUZAT Ling. fr. 1946, p. 275. - SAIN. Arg. 1972 [1907] p. 138.
II.
⇒LIME2, subst. fém.
Variété de citron de petite taille, de couleur verte, et très parfumé.
Anglicisme. Jus de ce fruit. Vous préférez le whisky, (...) moi, c'est le gin avec un peu de lime (J. KESSEL, Le Lion, 1958, p. 196 ds REY-GAGNON Anglic. 1980).
Prononc. et Orth. : [lim]. Att. ds Ac. 1694-1878. Repris auj. sous la prononc. anglo-améric. [lajm] (terminol. des cocktails). Étymol. et Hist. 1555 (J. POLEUR, L'hist. naturelle et generalle des Indes [trad. de l'ouvrage de l'Espagnol OVIEDO], f° 49 v° d'apr. R. ARVEILLER ds Fr. mod. t. 17, p. 136). Empr. à l'esp. lima « sorte de citron doux », attesté dep. 1490 (PALENCIA ds COR.-PASC.), lui-même empr. à l'ar. (v. aussi FEW t. 19, p. 109).
DÉR. Limette, subst. fém., synon. Les limettes sont de petite taille, ont une peau fine, adhérente, jaune, et une pulpe très acide de couleur verdâtre (CLÉM. Alim. 1978). []. 1re attest. 1783 (Encyclop. Méthod., Arts et métiers mécaniques, t. 2, p. 248); de lime2, suff. -ette.
BBG. — BOULAN 1934, p. 78.

1. lime [lim] n. f.
ÉTYM. 1175; lat. lima, même sens, et aussi « retouche, correction ».
1 Outil de métal, garni d'aspérités et servant à user, à entamer par frottement. || Lime d'acier (cit. 3, La Fontaine, « le Serpent et la Lime »). || Limes carrées, bombées, recourbées, triangulaires ( Carreau, carrelet, carrelette, demi-ronde, queue-de-rat, rifloir, tiers-point). || Lime plate à main, pointue. || Limes grosses ( Riflard), bâtardes, demi-douces, douces. || Lime ronde d'horloger ( 4. Fraise). || Lime à bois ( Râpe), à ivoire.Dégrossir, blanchir, polir, entailler, couper qqch. à la lime ( Limer). || Poignée appuyant la lime contre la pièce à polir ( Arbalète). || Ajustage, dressage des métaux à la lime. || Lime d'ajusteur. || Lime sourde, qui ne crie pas, ne fait pas de bruit (→ Barreau, cit. 2). || Cette lime ne mord plus, ses dents sont usées. || Retailler une lime.Surface âpre, rugueuse comme une lime (→ Granit, cit. 2).
1 J'entends crier la dent de la lime mordante (…)
Abbé Delille, les Géorgiques, I.
2 (…) les natures les plus fortes s'usent à la longue comme le fer sous l'application patiente de la lime (…)
A. de Gobineau, les Pléiades, II, III.
Spécialt. || Lime à ongles : petite lime à bout pointu. || Étui renfermant un peigne et une lime à ongles. || Ciseaux et limes à ongles. || Se curer les ongles avec une lime.
tableau Noms d'outils.
Loc. fig. (vx ou littér.). Ouvrage qui sent la lime, où le travail, la technique, l'effort est visible (→ Huile, cit. 29). Limer.Donner le dernier coup de lime à un ouvrage (Académie).
3 L'autre, en vain se lassant à polir une rime,
Et reprenant vingt fois le rabot et la lime.
Boileau, Discours au roi, in Littré.
Fig. et littér. Ce qui use.
2 (1803). Zool. Mollusque lamellibranche (Anisomyaires) aux valves égales et striées. || La lime ressemble au pecten (peigne).
DÉR. et COMP. Limer. Guide-lime.
HOM. 2. Lime, 3. lime; formes du v. limer.
————————
2. lime [lim] n. m.
ÉTYM. 1555; provençal mod. limo; arabe lǐmā; cf. angl. lime.
tableau Mots français d'origine arabe.
Bot. Fruit au jus acide qui vient de plusieurs espèces de limettiers (Limettier vrai ou mexicain, citrus aurantifolia, limettier à gros fruits, citrus latifolia…). || Le lime est acide, la limette généralement douce. || Les limes, commercialisés verts, sont couramment appelés citrons verts. || Jus de limes.
1 (…) le lime (…) dont le jus (lime juice) constitue un breuvage acide fort prisé des Américains.
Paul Robert, les Agrumes dans le monde, p. 174.
Anglic. Jus de limes.
2 Vous préférez le whisky, n'est-ce pas, à cette heure ? Eh bien, à la vérité, moi, c'est le gin avec un peu de lime.
J. Kessel, le Lion, p. 196.
Par ext. || Lime doux. Limette (douce).
tableau Noms de fruits.
DÉR. Limette.
HOM. V. 1. Lime.
————————
3. lime [lim] n. f.
ÉTYM. D. i.; apocope de limonade.
Toujours en appos. Pop. || Un blanc lime, un rouge lime : un verre de vin blanc (de vin rouge) mêlé de limonade.REM. La variante limé [lime], adj. (par jeu de mots avec le p. p. du v. limer), est également répandue. — Un blanc limé, un rouge limé.
HOM. V. 1. Lime.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lime — lime …   Dictionnaire des rimes

  • limé — limé …   Dictionnaire des rimes

  • lime — 1. (li m ) s. f. 1°   Outil de fer ou plutôt d acier garni d aspérités régulièrement disposées, et qui sert à polir, à couper le fer, etc. •   On conte qu un serpent, voisin d un horloger, Entra dans sa boutique, et, cherchant à manger, N y… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Lime (TV) — Lime TV, formerly known as the WISDOM Television, is now defunct as a traditional television network and has instead focused and expanded into new digital mediums. The current Lime online website offers information and entertainment centered… …   Wikipedia

  • Lime — Lime, n. [AS. l[=i]m; akin to D. lijm, G. leim, OHG. l[=i]m, Icel. l[=i]m, Sw. lim, Dan. liim, L. limus mud, linere to smear, and E. loam. [root]126. Cf. {Loam}, {Liniment}.] 1. Birdlime. [1913 Webster] Like the lime That foolish birds are caught …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Lime — Lime, v. t. [imp. & p. p. {Limed} (l[imac]md); p. pr. & vb. n. {Liming}.] [Cf. AS. gel[=i]man to glue or join together. See {Lime} a viscous substance.] 1. To smear with a viscous substance, as birdlime. [1913 Webster] These twigs, in time, will… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • lime — Ⅰ. lime [1] ► NOUN 1) quicklime, slaked lime, or any salt or alkali containing calcium. 2) archaic birdlime. ► VERB ▪ treat with lime. DERIVATIVES limy adjective …   English terms dictionary

  • Lime — Lime, n. [F. lime; of Persian origin. See {Lemon}.] 1. (Bot.) The fruit of the {Citrus aurantifolia}, allied to the lemon, but greener in color; also, the tree which bears it. Note: The term lime was formerly also applied to variants of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Lime — puede referirse a: Limé, una localidad y comuna de Francia. Lime (grupo), un grupo canadiense de música electrónica y Disco. Lime (anime), género en que se muestra de forma más implícita que en el Lemon las relaciones sexuales. Lime (sistema… …   Wikipedia Español

  • lime — [ laım ] noun * ▸ 1 fruit with green skin ▸ 2 white substance ▸ 3 lime green color ▸ 4 drink made from limes ▸ 5 linden tree 1. ) count or uncount a fruit with a hard green skin and sour juice that grows on a lime tree: a slice of lime 2. )… …   Usage of the words and phrases in modern English

  • limé — limé, ée (li mé, mée) part. passé de limer. Travaillé à la lime. Fer limé.    Fig. Poli, corrigé. Ouvrage trop limé …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”